Réalisations

ALPHADEV a développé plusieurs actions qui consistent à mettre en réseau les organisations communautaires de base plus particulièrement les groupements de femmes, les organisations de développement afin de permettre à ces dernières d’accéder aux ressources, de renforcer leurs capacités techniques et d’action.

Accompagnement des organisations de base

À ce jour ALPHADEV, accompagne près de 70 organisations de base dans les zones des Niayes, Keur Massar, Malika, Yeumbeul Nord et Yeumbeul Sud, ainsi que dans les régions de Thiès, Kaolack, Saint Louis et Kaffrine. Cet accompagnement se fait à travers des programmes d’alphabétisation, d’appui aux activités génératrices de revenu, d’éducation à la citoyenneté, de protection de la femme et de l’enfance, et de communication sur la santé et l’environnement. A ce jour plus de 3000 femmes ont bénéficié de ce programme.

Ces initiatives ont menés à la formation de quatre Groupements d’Intérêt Économique (GIE) : « Jooko-Jookkodiral » (1997), « Bamtare Jigéen ni » (2000), « Dental Jiggeén » (2003), et « Sop Nabie » (2009).

Les GIE se sont regroupés sous la fédération « Jàn Ngir Sugaliku » en 2007. Cette fédération a pour mission de lutter contre l’ignorance et de promouvoir l’autonomisation socio-économique des femmes de la zone des Niayes et dans les régions.

Appui à la mise en place d’un Réseau des Conseillères de l’Arrondissement des Niayes

Dans le cadre de l’exécution de son programme de promotion de l’approche genre dans les pratiques sociales et politiques publiques décentralisées, ALPHADEV a organisé plusieurs sessions de formation et de renforcement de capacité des femmes élues des Niayes. Cette initiative a mené à la mise en place du Réseau des Conseillères de l’Arrondissement des Niayes (RECAN), en 2010.

Contribution à l’insertion socio-économique des jeunes

Depuis 2011, le Centre d’Apprentissage Populaire (CAP) permet à 60 jeunes âgés de 15 à 20 ans d’obtenir des compétences de vie articulées à un apprentissage de métier pour leur insertion socio-économique. Ce centre a vue le jour dans le cadre du programme de mise à niveau et de soutien à l’insertion professionnelle des jeunes déscolarisés ou analphabètes de la commune de Malika.

Mise en place d’un journal en langues nationales (Wolof, Sérère, Pulaar)

ALPHADEV a lancé la publication d’un journal trilingue (Wolof, Pulaar et Sérère) qui se veut une tribune favorisant un dialogue riche et fécond entre tous les acteurs du secteur (opérateurs, bénéficiaires, instances gouvernementales).

Ce journal est né en 2000 sous l’initiative d’un groupe de superviseurs, moniteurs, coordinateurs qui ont conduit un sous projet d’alphabétisation du PAPF en 1997. Dans un souci de pérenniser l’environnement lettré suite à ce projet, le personnel a eu l’idée de mettre sur pied un bulletin de liaison appelé Jokkoo/JOKKONDIRAL. La revue bilingue de 8 pages tirée à plus de 1500 exemplaires offre aux participants un cadre pour mettre en pratique les connaissances instrumentales acquises.

Depuis sa création, le comité de gestion a fonctionné grâce à la bonne volonté de ses membres. Faute de financement la publication du journal a été suspendue. ALPHADEV compte reprendre ce projet et travaille présentement à sécuriser les appuis financiers nécessaires.

Mise en place d’un programme de renforcement des capacités sur les approches participatives

ALPHADEV est devenu une ressource importante dans la région en matière de renforcement des capacités. En effet, le programme de renforcement des capacités permet non seulement de renforcer les acquis de son personnel mais aussi d’assurer la formation des différents partenaires locaux sur les approches participatives, telle l’approche REFLECT.

Appui à la promotion des droits des femmes et des filles

Le Programme d’Appui à la Promotion des Droits des Femmes et des Filles du Ministère de la Justice permet l’éducation et la sensibilisation des femmes et des filles pour une meilleure prise de conscience de leurs droits au sein de la société. Parmi les activités réalisées en 2013 dans le cadre de ce programme on note :

  • Formation de 10 para-juristes sur le cadre légal de protection des femmes et des enfants ;
  • célébration de la journée mondiale de la prévention des abus envers les enfants le 19 novembre ;
  • actions de sensibilisation visant la vulgarisation des textes de lois qui protègent les femmes et les jeunes contre les violences, dans les communes de Keur Massar, Yeumbeul Nord et Yeumbeul Sud ; et
  • mobilisation sociale pour vulgariser les acquis du projet.