PALAM

Dans le cadre du PALAM (Programme d’Alphabétisation et d’Apprentissage aux Métiers) pour la lutte contre la pauvreté avec le Ministère de la famille et des organisations féminines, ALPHADEV met en œuvre un projet d’alphabétisation des femmes et des Ecoles Communautaires de Base de la communauté rurale de Gniby dans la région de Kaffrine.

La mise en œuvre des activités du PALAM dans la communauté rurale de Gniby a débutée le 11 juin 2013 par une grande mobilisation sociale en présence des autorités et des acteurs du PALAM dans la communauté rurale.

La première composante du programme est constituée de 05 ECB (école communautaire de base) avec des enfants âgés de 09 à15 ans a démarré dans les villages de Gniby, Thione, Dioumada, Mbégué et de Darou Salam.

Dans un deuxième temps, le programme a vu l’enrôlement de 45 jeunes filles et garçons âgés de 16 à 24 ans dans le village de Gniby pour une durée de 12 mois dans les classes d’alphabétisation en langue nationale wolof. Parallèlement aux cours d’alphabétisation, ces jeunes suivent un apprentissage de métiers dans les ateliers de Gniby à savoir la coiffure, la couture, la menuiserie bois et métallique ainsi que la teinture. Pour la deuxième phase ALPHADEV a enrôlé 30jeunes dans deux classes d’alphabétisation toujours à Gniby.

En novembre 2014, les trois (3) meilleurs élèves de chaque ECB (15 au total) ont reçu chacun un lot de récompense durant la cérémonie organisée par le PALAM dans la commune rurale de Nginth Pathé. Pour l’année 2014-2015 des élèves issus de ces ECB seront présents aux concours d’entrée en sixième et à l’examen du CFEE.

Le programme PALAM permet également à près de 150 femmes âgées de 25 à 49 ans d’être alphabétisées en langue nationale sérère pour une période de 12 mois dans six villages : Gniby, Thione, Mbégué, Doumada, Darou Salam et PanalMbayard. Ces femmes ont aussi suivi une formation technique en transformation céréaliére, en l’huile artisanale, encouture, teinture.

ALPHADEV a également ouvert grâce à la collaboration de l’Ambassade du Canada au CREPA (Centre de Ressources Éducationnelles pour les Adultes) de Gniby un centre d’information et d’éducation aux droits de l’homme(CIDH).Des causeries dans les classes d’alphabétisation ont été animées dans tous les villages d’intervention par des para-juristes formés pour assurer les animations.

ALPHADEV a aussi ouvert avec l’appui de l’office national pour la formation professionnelle deux classes d’alphabétisation, l’une en langue nationale wolof à Gniby et l’autre en langue nationale sérère dans le village de Boye Ngabou.